Chez Pratt & Whitney Canada, les employés qui, chaque jour, travaillent avec diligence à la fabrication et à l’entretien des moteurs PT6 se comptent par centaines. À eux tous, ils constituent une famille inspirante. Nous présentons ce mois-ci quelques-uns de ses membres qui affichent clairement leur passion pour leur travail et qui, comme tant d’autres, contribuent au succès du moteur PT6.

Avec un tel titre, celui de contrôleur de projet pour les turbomoteurs PT6, on pourrait croire que Geneviève McMurray passe ses journées penchée sur des états financiers. C’est tout le contraire : elle est en fait une ingénieure et elle travaille sur les turbomoteurs PT6 pré- et post-homologués à l’établissement de Longueuil, au Québec. Dans le cas des turbomoteurs PT6 pré-homologués, elle contribue à la mise au point du moteur en rédigeant ce qu’on appelle la « Spécification des exigences de conception des produits » ou PDRS (Product Design Requirements Specification) et en soutenant tous les essais de conception et de justification du moteur jusqu’à son homologation. Sur les moteurs qui sont homologués, elle travaille avec les fabricants d’hélicoptères sur le terrain. « Quoi que nous fassions, nous devons garder à l’esprit que la sécurité passe avant tout, dit Geneviève. La conception et l’entretien du moteur doivent se plier à un certain nombre d’exigences, y compris la fiabilité et les besoins du client, mais garder l’appareil en vol en toute sécurité est toujours primordial. »

Elle admet que ses journées sont imprévisibles. Au cours de la matinée, un seul appel de la part de la chaîne de production, du Service client ou d’un fabricant d’hélicoptères, peut la garder occupée tout au long de la journée tandis qu’elle s’affaire à résoudre le problème du client. Elle affirme que son travail lui donne l’impression d’avoir accompli quelque chose d’utile. « À la fin de la journée, j’aime savoir que le client est satisfait et qu’il vole avec un moteur fiable et sécuritaire, s’exclame Geneviève. Cela exige beaucoup de travail, mais c’est la raison de notre présence ici, et c’est toujours enrichissant. »

Geneviève est tout d’abord entrée chez P&WC comme étudiante stagiaire en 1998. Après l’obtention de son diplôme, elle s’est jointe à l’entreprise à temps plein,  travaillant comme ingénieure sur les essais d’homologation du moteur PT6C-67C et ensuite avec le fabricant de l’hélicoptère qui en premier a utilisé le moteur. « Être en personne sur le terrain fait en sorte que le produit et le client du turbomoteur PT6 vous tiennent vraiment à cœur », dit-elle en relatant l’expérience.

PHOTO DE COUVERTURE: Geneviève McMurray


Commentez cet article