Un tour guidé et personnalisé offerts par les employés de Lethbridge

La pratique permettant aux employés de P&WC de rencontrer les clients et de leur démontrer les différentes étapes de la fabrication et de l’entretien des moteurs caractérise depuis longtemps la relation privilégiée qu’entretient l’entreprise avec sa clientèle.

C’est ainsi que, le 23 février dernier, au cours de la conférence annuelle de la Canadian Aerial Applicators Association (CAAA) à Calgary, une douzaine de membres de ce regroupement se sont rendus au Centre d’excellence du moteur PT6 de Pratt & Whitney Canada situé à Lethbridge (Alberta).

Organisée par Lisa Martin, chef, Amélioration continue et Marie Couillard, directrice générale, la visite a démarré par un exposé sur P&WC, suivi de la tournée des installations de montage. Cette tournée a été guidée par trois employés de l’usine, Miguel Bedard, soutien technique à la production, Lori Ryan, directrice, Qualité, et Ryan Cecchini, technicien de production. Les visiteurs, des exploitants tout à fait acquis aux qualités du moteur PT6, ont apprécié de pouvoir en observer les différentes étapes de fabrication; ils ont pu assister aussi à un essai en temps réel du moteur PT6A-60A.

Lisa Martin

Lisa Martin

Ryan Densham, gestionnaire de compte, Marketing, Aviation générale, en poste à Longueuil (Québec), les accompagnait.

« Le marché agricole demeure très important pour nous, affirme-t-il. De tous les moteurs PT6A que nous avons fabriqués en 2012, pratiquement un sur quatre était destiné aux appareils à vocation agricole. Nos clients dans ce secteur sont de plus en plus nombreux à délaisser les moteurs à piston en faveur des moteurs à turbine. »

Ryan Densham

Ryan Densham

D’après M. Densham, le moteur PT6A est idéal pour le marché agricole du fait qu’il offre un meilleur rapport puissance-poids que le moteur à piston, qu’il est d’une fiabilité inégalée et qu’il bénéficie d’un réseau international de soutien technique pour assurer la maintenance des appareils et les garder en état de voler sur une base régulière. Pour ces exploitants, l’immobilisation d’un appareil ne serait-ce qu’une seule journée peut se solder par un manque à gagner de plusieurs milliers de dollars. L’objectif premier de la CAAA est de promouvoir la sécurité et le professionnalisme pour tous ses membres.

PHOTO DE COUVERTURE: Coupe du moteur PT6A-41


Commentez cet article